Category Archives: Uncategorized

Judo : Teddy Riner remporte un cinquième titre mondial

Teddy Riner a réalisé samedi un exploit en devenant le premier judoka de l'histoire cinq fois champion du monde.
Add caption

Teddy Riner a réalisé samedi un exploit en devenant le premier judoka de l’histoire cinq fois champion du monde.AFP/MIGUEL MEDINA
Le Français Teddy Riner (lire notre portrait) est entré samedi dans l’histoire du judo en décrochant un cinquième titre de champion du monde. Avant lui, seuls trois hommes avaient remporté quatre médailles d’or. C’est l’un d’eux, le Français David Douillet, élu dimanche dernier meilleur judoka de l’histoire, qui lui a remis sa médaille d’or sous les hurlements d’un palais omnisports de Bercy plein à craquer.
Riner a remporté la catégorie des + 100 kg en battant en finale l’Allemand Toelzer. Malgré un dernier combat plus accroché que les précédents, Riner a réalisé un parcours sans-faute grâce à six ippons. Le Russe Alexander Mikhaylin et le Sud-Coréen Kim Sung-min remportent la médaille de bronze.
Avant cela, Teddy Riner n’avait pas passé beaucoup de temps sur le tatami samedi, pour se qualifier pour la finale des +100 kg des championnats du monde de judo en cinq combats, autant d’ippons et au total un peu plus de 7 minutes, contrairement aux autres Français, tous éliminés.
En demi-finale, Riner avait effectué une véritable démonstration face au Sud-Coréen Sung-Min Kim. Le Français a écrasé son adversaire en moins d’une minute grâce à un o-soto-gari de toute beauté. Il avait battu son record de rapidité en quarts de finale, mettant sur le dos le Hongrois Barna Bor après 33 secondes de combat. Précédemment, le numéro 1 mondial et tenant du titre, avait battu le Brésilien Daniel Hernandes (en 1 minute 43 secondes), l’Allemand Robert Zimmermann (1 minute 55 secondes) et le Mongol Batsuuri Namsraijav (2 minutes 45 secondes).
Victorieux des Mondiaux en 2007, 2009 et 2010 en +100kg, Riner s’était également imposé en toutes catégories en 2008. “Ce titre il est beau. Il est à Paris. Il y avait une revanche à prendre et du monde”, déclarait Riner juste après son combat, évoquant la finale perdue en toutes catégories lors des derniers Mondiaux, à Tokyo.
Teddy Riner face au Hongrois Bor.
Teddy Riner face au Hongrois Bor.REUTERS/CHARLES PLATIAU
Le Russe Tagir Khaybulaev a remporté le titre de champion du monde des -100kg en dominant le Kazakh Maxim Rakov en finale. Le Géorgien Irakli Tsirekidze et le Tchèque Lukas Krpalek remportent la médaille de bronze. Côté français, Thierry Fabre et Cyrille Maret se sont inclinés sur ippon, respectivement au 3e et 2e tour contre le Kazakh Maxim Rakov et l’Allemand Dimitri Peters.
Enfin chez les dames, le duel chinois en + 78 kg a tourné à l’avantage de Tong Wen face à Qin Qian. La Japonaise Mika Sugimoto et la Russe Elena Ivashchenkoremportent la médaille de bronze. Pour les Françaises, la journée a été délicate. Ketty Mathe a plié lors de son premier combat contre la Chinoise Qin Qian (yuko) tandis qu’Anne-Sophie Mondière est tombée sur ippon face à la Slovène Lucija Polavder.

Wikio

My 2 BEST Bodyweight Exercises for Fat Loss & Metabolic Conditioning! Nick Tumminello Fitness | Baltimore MD Personal Trainer | Sports Performance & Bodybuilding

Bodyweight training is one of my favorite training concepts because it’s simple, versatile, very functional and can be done anywhere & anytime!
When it comes to using bodyweight training for fat loss or for metabolic conditioning to increase work capacity. In my mind, there are no better bodyweight training exercises than Sprints and Burpees w/ a Star jump!

Both Sprints and Burpees w/ a Star jump share two common qualities, which make them fantastic for accelerating metabolism and building a body that won’t quit! Those two qualities are:

1. They’re both high intensity!

and

2. They both use every muscle in your body!

Put simply, the more muscle worked and the harder they’re worked, the more calories you burn both during and post workout!

In fact, that’s the entire concept behind my Strength Training For Fat Loss & Conditioning DVD, which is the most comprehensive resource on the market today for metabolic workout protocols – Displaying over 100 creative bodyweight, barbell, dumbbell, kettlebell, Cable/Band exercises in a multitude of metabolic combinations, complexes and circuits all guaranteed to drastically reduce body fat and increase work capacity!

From now until July 31st (tomorrow) at 12 midnight, You can get the Strength Training for Fat Loss DVD and all of my other DVDs at 32% off when use the discount code provided at my 32nd B-day SALE page.

How to do the Burpee to Star Jump exercise!

I doubt you need an explanation of how to perform sprints. But, if you do, here it is: Run as fast as you can either in a straight line for 20-100yds or back and forth between two cones (shuttles) for a total of 150-300yds.
We all know that sprints are an incredible metabolic workout. Now, what if you’d like to get sprint like effects from your workout, but don’t have the space to run sprints or the weather conditions prevent you from going outside?
No, problem! Just do a few sets of about 10-15 reps of a Burpee to Star Jump. Check out the video below of myself and Pro Figure/Physique athlete Rachel Baker showing you how it’s done!
.
There you have it – My 2 BEST Bodyweight Exercises for Fat Loss & Metabolic Conditioning: Sprints and Burpees to a Star Jump.
If you can get outdoors, hit those sprints! If you’re indoors, the Burpees to Start Jump are a great option! Either way, you’ve got no excuse not to get after it, burn some extra calories, get that body moving functionally and those lungs pumping heavily, whenever and wherever you are!

Wikio

Diabète de type 2: les noix aideraient à contrôler la glycémie

Diabète de type 2: les noix aideraient à contrôler la glycémie

20 juillet 2011 – Manger des noix tous les jours pourrait aider les personnes diabétiques à mieux maîtriser leur glycémie, selon une étude1 menée par des chercheurs de l’Université de Toronto auprès de 117 adultes atteints de diabète de type 2.
Pendant 3 mois, les participants devaient consommer chaque jour un muffin, un mélange de noix (75 g), ou une demi-portion de noix et de muffin. Les noix, non salées, comprenaient despistaches, des noisettes, des pacanes, des noix de cajou et de macadamia, ainsi que des arachides. Il était conseillé aux participants de les intégrer à leur diète habituelle, en les consommant à la place de certains aliments riches en glucides.
À la fin de l’étude, les chercheurs ont constaté que la portion complète de noix permettait de réduire le taux d’hémoglobine glyquée (un marqueur qui reflète le taux de sucre dans le sang (la glycémie)), contrairement au muffin ou à la demi-portion de noix.
Autre constat : le nombre de participants ayant atteint une concentration d’hémoglobine glyquée inférieure ou égale à 7 % (la limite visée en cas de diabète) était plus élevé dans le groupe consommant des noix que dans celui mangeant des muffins. Enfin, les noix aidaient aussi à réduire le taux de « mauvais » cholestérol (cholestérol LDL) des patients.
Selon les chercheurs, « les noix salées, crues ou rôties à sec ont un effet bénéfique sur le contrôle de la glycémie et sur le taux de lipides sanguins, et pourraient donc être intégrées dans le régime des diabétiques pour contrôler le diabète sans prendre de poids ». Tous les participants suivaient un traitement antidiabète et se sont vu donner parallèlement des conseils pour perdre du poids.
Célia Chabout – PasseportSanté.net
1.Jenkins DJ, Kendall CW et al. Nuts as a Replacement for Carbohydrates in the Diabetic Diet, Diabetes Care. 2011 Jun 29.

Les parabènes pointés du doigt


Paru le 07 juillet 2011

Par Lorraine Fournier

Sans parabènes, bactéries et champignons envahiraient nos tubes de dentifrice, nos pots de crème hydratante et nos bouteilles de shampoing. Mais en sauvant nos produits de beauté, ces agents de conservation nuisent-ils à notre santé?

Photo: iStockphoto
Le débat est vif en France: les députés ont adopté le 3 mai 2011 une proposition de loi interdisant les phtalates, parabènes et alkylphénols. Le texte a été déposé au Sénat, où il n’a pas encore été débattu.

Des craintes
Point de départ de la controverse: une étude menée en 2004 par Philippa Darbre, Chercheuse de l’Université de Reading, en Grande-Bretagne, a montré que les parabènes pouvaient être absorbés et retenus dans les tissus du corps humains. Les chercheurs ont trouvé des traces de parabène de méthyle dans des tumeurs cancéreuses du sein.

Vivement controversée, cette étude a fait réagir l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé en 2005. Bien que l’Agence considère les parabènes comme «peu toxiques et bien tolérés», elle a commandé une étude concernant le propylparaben et son éventuel effet sur la fertilité masculine. Le rapport devrait être rendu public en novembre 2011. Optant pour le principe de précaution, les députés français ont agi sans l’attendre.

Les parabènes au Québec et au Canada

Au Canada aussi on trouve des parabènes, non seulement dans les produits d’hygiène et de beauté, mais aussi dans des centaines de médicaments. Les plus couramment utilisés sont le méthylparaben, l’éthylparaben, le propylparaben et le butylparaben.

Olivia Caron, agente des relations avec les médias à Santé Canada, nous explique que l’organisme ne «considère pas l’utilisation de parabènes dans les produits de consommation et les cosmétiques comme dangereuse pour la santé humaine.» Santé Canada suit en cela les recommandations de la Food and Drug Administration des États-Unis, selon laquelle «les préoccupations relatives à l’innocuité de ces substances ne sont pas encore claires, et qu’il est possible que les parabènes posent un risque seulement à des niveaux d’exposition élevés». Ces conservateurs sont utilisés en moyenne à hauteur de 0,3 % dans les cosmétiques, précise Santé Canada.

Santé Canada nous a toutefois indiqué que plusieurs études sont en cours, notamment sur l’utilisation de matières plastiques et de produits de soins personnels pendant la grossesse. L’Étude mère-enfant sur les composés chimiques de l’environnement, ainsi que l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé, qui portent notamment sur l’exposition aux parabènes dans des segments particuliers de la population canadienne, pourraient aussi nous en apprendre plus sur ces substances.

Certaines marques de cosmétiques ont déjà fait leur choix, à l’image de Reversa, qui a lancé sa gamme de produits sans parabène en août 2010. Le fabricant Dermtek Pharmaceutique évoque le principe de précaution, tout comme les députés français qui ont voté le texte d’interdiction. Selon les opposants aux parabènes, des produits de substitution existent, comme des conservateurs naturels utilisés dans les cosmétiques dits «bio».

Wikio

>Les aliments guérissent-ils?

>

Isabelle Maher
Journal de Montréal

Jacqueline Lagacé est l’exemple typique de la scientifique qui côtoie de près la maladie, devient son propre cas clinique et pousse les recherches jusqu’au point de trouver de nouvelles solutions. Elle publie un ouvrage dans lequel elle affirme que oui… Certains aliments peuvent soulager la douleur.

«Que ton aliment soit ton médicament », disait Hyppocrate. Mais l’aliment peut aussi devenir un poison, a constaté Jacqueline Lagacé, professeure à la retraite à la faculté de médecine de l’Université de Montréal.

La dame est docteure en immunologie et en microbiologie, auteure de nombreux articles scientifiques et a prononcé plusieurs conférences lors de congrès scientifiques nationaux et internationaux. Un jour, elle se retrouve sévèrement atteinte d’arthrite, comme plus d’un million de gens au Québec, selon la Société de l’arthrite.

Pendant trois ans, Jacqueline Lagacé a tenté de soulager par la médecine traditionnelle une douleur devenue insoutenable.

«Mes réflexes de chercheure ne m’avaient cependant pas quitté et j’ai découvert les travaux Dr Seignalet un grand spécialiste de l’immunologie en France», raconte-telle.

Extrêmement sceptique, Jacqueline Lagacé n’avait plus rien à perdre lorsqu’elle entreprend un régime hypotoxique, soit une alimentation dont la toxicité est la plus basse possible. Après quelques jours, elle constate que la douleur a disparu et seize mois plus tard elle retrouve complètement l’usage de ses doigts.

Consciente que ce qu’elle raconte res-semble aux nombreux livres portant sur les diètes miracles, Jacqueline Lagacé affirme qu’il n’y a aucune magie dans le fait de mieux choisir ses aliments. «Nos enzymes sont comme des broyeurs qui doivent réduire les aliments en toutes petites molécules, explique-t-elle. Si les enzymes font mal leur travail parce qu’ils broient les mauvais aliments, ceux-ci s’accumuleront dans l’intestin, ce qui va affecter le bon fonctionnement de l’appareil digestif et peut causer l’inflammation.»

Dans son livre, Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation, l’auteure explique comment l’encombrement serait responsable de 90% des maladies qui ont en commun d’être réfractaires aux traitements classiques.

«Certains sont plus sensibles que d’autres aux mauvais aliments. Les problèmes se déclarent après un certain temps. À 50 ans, 60 % des gens vivant dans les pays occidentaux vont souffrir d’une maladie inflammatoire. Il faut être attentif avant», juge-t-elle.

Un chercheur inconnu au Québec

Lorsqu’elle a constaté que les travaux du docteur Seignalet, décédé en 2003, étaient totalement inconnus au Québec, même dans le monde scientifique, Jacqueline Lagacé a décidé de mettre en lumière ses travaux.

Les principes de son régime reposent essentiellement sur le fait d’éviter certains aliments comme le lait d’origine animale, certaines céréales, les huiles raffinées, le sel, le sucre, les viandes rouges et les aliments préparés. Ces aliments contiennent beaucoup de glycotoxines, et en les mangeant, des molécules très difficilement digestibles vont s’accumuler dans les tissus et créer des maladies inflammatoires chroniques.

Ce régime s’adresse d’abord aux gens qui souffrent de maladies inflammatoires chroniques. «Mais l’utiliser de manière préventive ne peut être nocif», assure l’auteure.

Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation, par Jacqueline Lagacé Ph. D. est publié aux Éditions Fides.


Six remises en question…

Le lait d’origine animale entraîne une augmentation des glycotixines. Le remplacer par d’autres boissons comme le lait d’amende ou de riz brun.

Les céréales, comme l’avoine, le blé et le seigle, sont difficilement digestibles par nos enzymes. Les remplacer par le riz, le sarrasin, le sésame ou le quinoa. Privilégier le pain de riz brun. «Il en existe de très bons comme le pain ELPETO ou le GLUTINO», selon Jacqueline Lagacé.

Le soya peut diminuer le risque de cancer du sein d’une façon modeste, selon des études rapportées par l’auteure. «Si les Japonaises développent moins de cancer du sein, c’est que le soya, là-bas, est fermenté et il contient de bonnes bactéries», explique Jacqueline Lagacé. Remplacer le soya qui ne contient pas ces enzymes par un soya fermenté.

Le sel est bon pour la santé, nous avons besoin de minéraux. Or, il faut choisir le bon. Remplacer le sel raffiné par du sel brut ou le sel de l’Himalaya. Certains fromages contiennent beaucoup de glytoxines, surtout ceux à base de protéines de lait.

Les remplacer par des fromages de lait cru. Les huiles raffinées, donc celles qui ont été chauffées, sont à

proscrire. Les remplacer par des huiles vierges utilisées crues. Si elle doit être chauffée, choisir une huile qui résiste à la chaleur, c’est le cas de l’huile de pépins de raisins. 6

Source : Jacqueline Lagacé : Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation.

Wikio

Seneweb News : Agro-business : le S�n�gal veut louer 400 000 hectares de terres �l’Arabie Saoudite

Seneweb News : Agro-business : le S�n�gal veut louer 400 000 hectares de terres �l’Arabie Saoudite

Agro-business : le Sénégal veut louer 400 000 hectares de terres à l’Arabie Saoudite

Par Senewebnews | Seneweb.com | Mardi 14 décembre, 2010 11:27 | Consulté 3309 fois | 60 commentaires Favoris
| Imprimer| Envoyer
InternationalRecherche:
Seneweb NewsLetter

– Une surface quatre fois plus grande que la ville de Manhattan

Le gouvernement sénégalais est an discussion avec le royaume d’Arabie Saoudine, pour la location de terres devant servir à la production agricole, dans un espace quatre fois plus grand que la ville de Manhattan, selon un officiel sénégalais impliqué dans les négociations.

Comme de nombreux pays du Golfe persique, l’Arabie Saoudite achète des terres agricoles en Asie et en Afrique pour assurer sa sécurité alimentaire, après l’inflation qui a pratiquement doublé le prix des produits céréaliers en 2008. « Nous sommes en discussion avec l’Arabie Saoudite en ce moment et nous leur offrons 400 000 hectares de terres à louer sur un long terme », a déclaré cet officiel sénégalais, sous le sceau de l’anonymat. « Une partie des terres est déjà en train de produire des produits alimentaires et ne autre partie ne l’est pas encore.

Mais les paysans n’ont pas de problème avec cette location de terres », a-t-il ajouté, sans donner plus de détails sur la localisation de ces terres. L’achat de terres dans les pays qui peuvent à peine assurer leur autosuffisance alimentaire et l’exportation des produits alimentaires ont exposé des investisseurs à l’agitation populaire et la désapprobation politique dans leurs pays cibles, dans les pays en voie de développement. « Ces transactions saperont sévèrement la sécurité alimentaire et détruiront le cadre de vie de millions de paysans et de pasteurs », a déclaré Devlin Kuyek, un chercheur à Grain, une Ong basée au Canada. « Tout ceci est en train de se tramer derrière les portes closes du gouvernement à l’insu des personnes qui seront affectées par ces décisions et le public en général », a-t-il déclaré.


Selon les termes du contrat en discussion, les investisseurs auront le droit d’exporter 100% des produits alimentaires qui seront issus de ces exploitations. « Ces ententes peuvent être très flexibles parce que nous voulons attirer les investisseurs », déclare l’officiel sénégalais. En raison de son approvisionnement en eau limité, le royaume planifie d’éliminer progressivement la production de toute la récolte intensive qui avait épuisé ses ressources en eau. La récolte inclut le blé, des haricots de soja et le fourrage animal.

Le royaume a besoin d’environ 2,6 millions de tonnes de blé annuellement et le gouvernement a déclaré l’année dernière qu’il devrait importer tous ses besoins à l’horizon 2016. L’année dernière, Foras la Société d’investissements Internationale, un groupe d’investisseurs saoudiens, avec l’appui de la Banque islamique de développement (BID), a lancé un plan de sept ans d’un milliard de dollars en Afrique pour réduire la dépendance du royaume aux importations de riz et fournir la région du Moyen-Orient.


Le projet 7X7 vise à développer et planter 700 000 hectares de terres agricoles pour produire dans 7 ans 7 millions de tonnes de riz. « Nous sommes en pourparlers pour acquérir 150 000 à 200 000 hectares de terres cultivées au Sénégal, mais l’affaire n’a pas été finalisée encore », a dit un porte-parole de Foras.


Des investisseurs étrangers ont acquis environ 15 à 20 millions d’hectares de terres cultivées dans des pays pauvres depuis 2006, selon l’Institut international de recherches en politique alimentaire.


Wikio

A Faster Way to Burn Fat

A Faster Way to Burn Fat

by CHAD WATERBURY on AUGUST 18, 2010
In order to melt body fat, you can’t do things halfway. When your goal is fast fat loss through exercise you must generate the highest metabolic cost possible. It’s imperative to full-body workouts in order to create an oxygen debt which, in turn, stimulates your body to burn more calories and fat (especially after you stop training). Most people just jog on a treadmill or maybe run a few sprints to burn fat. Think of any typical cardio exercise and I’ll bet it’s a lower-body exercise (sprints, jogging, biking, hiking, etc). But there’s a much better, faster way to see your abs. (Don’t forget, eating the right foods is essential, too.)
While training, the key is to do high intensity cardio that stimulates your upper- and lower-body muscles in the same workout. If you just run, no matter how fast, you’re only get half the results you could be getting if you simply added in an upper body exercise. The problem is, people don’t equate upper body exercises with cardio so they don’t know how to supercharge their fat loss.
The best upper body cardio exercise is boxing since it works virtually every upper body muscle and your core. It has a very high metabolic cost, too. The cool part about boxing is that you don’t need to be good at it to see quick results. Just get a pair of 16-ounce gloves, throw punches and hooks against a bag or in the air, and voila, you’re on your way to a leaner, fitter body.
Why not skip the gloves and just throw your punches without gloves? Two reasons. First, those seemingly light 16-ounce gloves make your muscles work significantly harder. Second, wearing boxing gloves creates a psychological response akin to combat. Those gloves put your mind in a state that’s ready for action!
Here’s a sample fat-burning workout that you can do after lifting weights or on a separate day. I’ve had everyone from Playboy playmates to professional fighters strip off body fat with this style of training. It’s awesome. I prefer to do all training outdoors so that’s what I’ll outline first. Then I’ll show you how to modify the workouts for home or gyms.
Warm-up: start with a few minutes of rope jumping, foam roller exercises, or mobility drills to prepare your muscles. Once your body feels ready, it’s time to turn on the juice.
Workout (outdoors): sprint for 50 yards, then jog backward to the starting line. As soon as you return, put on boxing gloves and throw punches (shadow boxing) for one minute. It’s essential that you move around while punching, don’t just stand in place. After a minute of shadow boxing, slip off your gloves and perform another 50 yard sprint followed by a backward jog to the starting point. Continue with this sprint/shadow boxing combination for 10 rounds (about 15 minutes’ worth of work). If you’re in better condition, do it for 15 rounds.
1A Sprint 50 yards
No rest
1B Jog backward to starting line
Rest 15 seconds (enough time to slip on boxing gloves)
1C Shadow box for one minute
Rest 30 seconds (enough time to slip off boxing gloves) and repeat 1A-1C 9-14 more times
Workout (indoors): sprint on a treadmill or in place for 10 seconds followed by 20 jumping jacks. Next, slip on the gloves and hit a bag or shadow box for one minute while moving around. Continue with this sequence for 10-15 rounds.
1A Sprint on a treadmill or in place for 10 seconds
No rest
1B 20 jumping jacks
Rest 15 seconds (enough time to slip on boxing gloves)
1C Hit a bag or shadow box for one minute
Rest 30 seconds (enough time to slip off boxing gloves) and repeat 1A-1C 9-14 more times
There are endless combinations of full-body cardio workouts that can melt body fat, but the sprinting/boxing combo is an excellent change of pace. It’s worth mentioning that just a private session or two with a qualified boxing instructor can make these workouts even more enjoyable and effective. If you’re going to put in the work, you might as well do it right. Who knows, honing your boxing skills might come in handy someday.

Wikio

>Le corps humain

>Le corps humain

achat pierre d’alun

achat pierre d’alun

Wikio

Portrait of a Champion: Allyson Felix – Universal Sports

Portrait of a Champion: Allyson Felix – Universal Sports

Wikio

%d bloggers like this: